RP en cours

Aller en bas

RP en cours

Message par Lyrawen le Sam 11 Nov - 0:29

Elle commençait à prendre de plus en plus plaisir à sortir et à se promener dans la ville durant ses jours de congé ou quand il n’y avait pas assez de travail pour deux à la boutique. Elle était son apprenti, mais elle ne travaillait réellement qu’à temps partiel, le reste de la journée, elle était libre, un peu comme aujourd’hui. Alors qu’elle se rendait doucement dans la forêt, elle croisait les doigts pour ne tomber sur personne. Elle devait faire quelque chose de très étrange et pas très agréable à regarder, surtout que cela la mettrait très mal à l’aise et dans des états pas possibles. Rien qu’à y repenser, elle se mit déjà à rougir. Si quelqu’un la surprenait, elle allait certainement sauter sur cette dite personne, cela lui serait très difficile de ne pas céder à ses envies, elle serait toute en émoi juste après ça. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se mordre la lèvre, il ne fallait surtout pas qu’elle soit dérangée avant de l’avoir fait, après elle s’en fichait, mais pas avant. Surtout pas avant. Il était obligatoire qu’elle s’en occupe aujourd’hui et pas un autre jour. Elle avançait à petit pas en regardant aux alentours, s’arrêtant aux moindres bruits qu’elle entendait.

Il lui avait fallu près d’une heure pour y arriver au lieu d’un quart d’heure d’habitude. Elle s’en voulait tellement d’avoir pris autant de temps pour être discrète et ne pas attirer l’attention, mais c’était nécessaire. A peine était-elle arrivée qu’elle s’installa au bord de la rivière et pris enfin sa forme hybride pour laisser sa queue prendre enfin l’air et en pleine nature qui plus est. Elle la laissa pendant un moment s’agiter dans tous les sens comme si elle n’avait aucun contrôle dessus pendant qu’elle regardait le ciel bleu en s’étant allongé sur le sol. Il faisait si bon et si chaud, c’était agréable, elle était même heureuse d’être ici. Il ne lui manquait qu’une seule chose pour que tout soit parfait, une compagnie, une agréable compagnie pour faire connaissance et peut-être plus. Certainement plus, après ce qu’elle allait faire, elle ne serait plus elle-même, elle aurait besoin de se satisfaire un peu. Elle posa une main sur son visage, rouge de honte, ce n’était tellement pas elle d’avoir ce genre de pensée, de presque s’offrir à un inconnu, mais elle savait aussi qu’elle ne pourrait pas y résister bien longtemps, elle était perdue depuis le moment où elle avait décidé de le faire et elle ferait sombrer celui qui la croiserait juste après…

Elle soupira et se redressa puis elle ramena doucement sa queue près d’elle, enfin le bout surtout où elle se mit à se caresser légèrement, devenant encore plus rouge que toute à l’heure et laissant doucement échapper des soupirs et des gémissements. C’était terriblement gênant, elle devait se mordre la lèvre puis la joue pour ne pas que tout le monde puisse l’entendre et cela était très difficile qu’elle jouait avec son point faible. Elle y arrivait quand même assez bien, même si pour cela, elle devait se mordre avec force. Alors petit à petit, elle enleva la peau morte de sa queue, la tirant avec délicatesse parce qu’à chaque mouvement, elle poussa un gémissement terrible. Mais plus elle avançait, plus elle avait du mal à se retenir qu’elle fut obligée de se bâillonner avec son t-shirt. Il ne lui restait plus grand-chose, elle devait tenir jusqu’au bout, il le fallait et d’un coup net, elle arracha la fin sans plus de cérémonie et relâcha immédiatement son t-shirt, le visage rouge tandis qu’elle regardait tout autour d’elle pour être sûr qu’il n’y avait personne. Ouf. Elle était seule, totalement seule tandis qu’elle continuait à provoquer du désir dans son corps en lavant entièrement sa queue.

Après un petit quart d’heure, elle finit par arrêter et quitta enfin la rivière pour se mettre debout et penser à rentrer à la maison. Il commençait à se faire tard, le soleil commençait à se coucher doucement et elle n’avait aucune raison de rester ici si le soleil ne venait plus lui caresser la peau. Elle soupirait doucement, elle n’entendait aucun bruit, rien pour lui dire qu’il y avait quelqu’un dans les parages. C’était triste parce que pour une fois dans sa vie, elle le voulait vraiment, elle n’allait pas céder à des avances, cela aurait été plutôt le contraire. Oui pour une fois, elle ferait tout ce qui est nécessaire pour y arriver, quitte à devoir utiliser son aphrodisiaque. Et soudainement, elle se mit à rougir et à sourire. C’était une occasion en or de tester son pouvoir, de voir les limites et tout ce qu’elle pourrait faire. Elle n’arrêtait pas de penser à tout ce qu’elle pourrait faire si elle trouvait quelqu’un sauf que voilà, il ne semblait y avoir personne, c’est du moins ce qu’elle croyait jusqu’à sente un poids soudain sur sa queue qui lui grimpait dessus comme une satanée araignée.

« KYAAAAHHH !!!! »

Elle était totalement rouge et elle n’osait plus bouger un seul membre. La situation ne se passait pas aussi bien que prévu, il commençait déjà à la mettre en émoi en touche autant sa queue et surtout en la gardant entre ses mains. Il ne semblait vraiment pas vouloir se détacher et elle agitait furieusement sa queue de haut en bas en espérant qu’il finirait enfin par la lâcher.

« Que… quoi… ? »

C’était la première fois que l’on osait agir ainsi avec elle et que l’on découvre si rapidement, dès la première minute de la rencontre qu’elle ne portait pas de sous-vêtement en bas et l’autre chose aussi. Elle se mordit la lèvre en tournant la tête vers le jeune homme tandis que sa queue arrêter doucement de s’agiter, bien que même à terre, elle continuait de balayer la terre et les feuilles.
avatar
Lyrawen
Admin

Messages : 355
Date d'inscription : 23/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://lyrawen-kingdom.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum